En CrossFit, doit-on privilégier les mouvements analytiques ou fonctionnels ?

En CrossFit, doit-on privilégier les mouvements analytiques ou fonctionnels ?

Le CrossFit a remis en avant les mouvements fonctionnels. Quelles sont leurs caractéristiques et pourquoi les avoir privilégiés plutôt que les mouvements analytiques et que l’on peu retrouver dans les salles de sport classiques ?

Qu’est que les mouvements fonctionnels ? 

D’après Greg Glassman, les mouvements fonctionnels sont des mouvements proches de ceux que l’on effectue dans la vie de tous les jours. Ils correspondent à des schémas moteurs « universels » qui naissent de notre « core » (notre tronc) et se propage comme une vague de contractions successives jusqu’à nos extrémités (bras, jambes). Ce sont des mouvements poly-articulaires : ils n’utilisent pas qu’un seul muscle mais des chaînes musculaires complètes.

La notion de ‘core to extremities‘ est très importante à comprendre car elle explique pourquoi l’on commence par se focaliser sur la posture chez un débutant et le bon maintien de celle-ci au cours de ses mouvements plutôt que sur la complexification de ceux-ci.

Qu’est-ce que les mouvements analytiques ?

Au contraire des mouvements fonctionnels, les mouvements analytiques se focalisent sur une seule articulation et ciblent un muscle spécifique. On parle de découpage du corps : biceps, triceps, pectoraux, dos…

Pourquoi le CrossFit met en avant les mouvements fonctionnels ?

Le CrossFit plébiscite les mouvements fonctionnels car ils ont de nombreux atouts. Ils sont naturels, efficaces et efficients, que ce soit pour se mouvoir et développer son agilité, ou pour déplacer des objets extérieurs. Ils sont donc facilement transférables dans son quotidien, que ce soit pour monter des escaliers, transporter ses courses, attraper un bus à temps ou encore casser ce mur à la masse.

Les mouvements fonctionnels sont les seuls à permettre de déplacer de grosses charges sur de grandes distances le plus rapidement possible. Ce sont donc les meilleurs candidats pour le développement d’une grande puissance.

Utilisant un grand nombre de muscles à la fois, les mouvements fonctionnels réalisés à haute intensité (principe fondamental du CrossFit) créent un fort stimulus sur le système hormonal, ce qui entraine la production de nombreuses hormones permettant au corps de s’adapter au stress subi. C’est cette production d’hormones qui permet au corps de devenir plus fort et à l’athlète de progresser. Son métabolisme s’en trouve renforcé, ses réserves énergétiques musculaires et sa capacité à bruler les graisses augmentent, son temps de récupération diminue.

Il est beaucoup plus difficile d’obtenir un effet équivalent en utilisant des exercices analytiques car il est nécessaire de pousser les muscles plus loin en les activant individuellement pour avoir une réponse hormonale équivalente. On n’aura pas non plus les bénéfices cités ci-dessus en terme de coordination, agilité, transfert dans le vie courante.

Faut-il proscrire complètement les mouvements analytiques ?

Tout dépend de votre objectif. Les mouvements analytiques font partie intégrante de l’entrainement d’une personne faisant de la culture physique (body buiding). Mais pour un athlète souhaitant progresser en CrossFit, ces mouvements n’ont pas grand intérêt, hormis dans certains cas.  Ils peuvent effectivement être utiles pour des athlètes ayant de grands déséquilibres ou faiblesses musculaires. Ainsi une personne ayant un grand retard dans le développement de ses épaules pourra le rattraper en complétant ses séances par des séries plus classiques afin d’aider à leur développement. Les exercices analytiques peuvent aussi être utilisés dans le cas de la réathlétisation d’un athlète pour le ramener progressivement à des mouvements fonctionnels plus stressant pour l’organisme.

Conclusion

Les mouvements fonctionnels ont donc de nombreuses qualités qui en font le base du CrossFit et qui rendent notre sport aussi efficace en terme de résultats. Attention tout de même, étant des mouvements plus complexes, ils nécessitent un temps d’apprentissage plus long afin d’être effectués en toute sécurité. Attendez de bien les maitriser avant de vouloir les pratiquer avec charge !

Thomas Arnaudies

Êtes-vous intéressé par recevoir 50 WODs CrossFit différents que vous allez pouvoir faire chez vous ou dans votre BOX ?

Si oui, cliquez sur le bouton ci-dessous :

Recevoir mes 50 WODS maintenant

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Recevez gratuitement 50 WODs CrossFit !

Il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous:

  • Des formats d'entraînement INNOVANTS et REDOUTABLES pour votre corps
  • Des sessions Haltéro, BodyWeight, Gym et Endurance
  • Des WODs à faire chez vous, à l'extérieur ou dans votre Box
  • Un accès au groupe FACEBOOK CrossFit Black Owl