LE GUIDE DE L’ALIMENTATION PALEO POUR LES DEBUTANTS !

LE GUIDE DE L’ALIMENTATION PALEO POUR LES DEBUTANTS !
ccnc-001
L’homme préhistorique ne consommait ni céréales, ni pomme de terre, ni produits laitiers et encore moins de produits industriels et raffinés.
Son alimentation était constituée de fruits, de légumes, de baies, d’oléagineux, de viandes, de poissons et d’oeufs quand il en trouvait. Il y avait que des aliments naturels et frais et aucuns produits transformés.
 
LE PALÉO … ENCORE UN NOUVEAU RÉGIME ??
Ce n’est pas le nouveau régime tendance des stars ! C’est tout le contraire puisqu’il s’agit du plus vieux des régimes, celui de nos ancêtres, adapté à la vie moderne.
 
POURQUOI S’INSPIRER DE NOS ANCÊTRES ?
Le but de cette alimentation n’est pas de perdre du poids en un temps record, pour inévitablement tout reprendre derrière. C’est simplement le régime alimentaire le plus sain et le plus adapté à l’être humain.
 
UN PEU D’HISTOIRE..
Nos ancêtres étaient des chasseurs cueilleurs, ils se sont nourris, pendant 4 millions d’années, de légumes, de baies, de fruits, et de produits issus de la chasse et de la pêche.
L’agriculture est apparut bien après, il y a moins de 10000 ans, ce qui est infime à l’échelle de l’humanité.
Cependant, elle a radicalement changé notre mode de vie et par conséquent notre mode d’alimentation.
 
DU CUEILLEUR AU CULTIVATEUR !
L’Homme est passé du mode chasseur cueilleur au mode cultivateur. Nous avons vu apparaître les céréales, les légumineuses, les huiles végétales et les produits laitiers.
 
Viens ensuite la période néolithique, celle de l’industrialisation et de la sédentarisation. Elle est responsable des ‘nouveaux produits’ (sirop de glucose, fructose, dextrose de blé, aspartame, édulcorants…) que vous pouvez trouver dans vos assiettes et notamment dans les plats préparés.
 
DE NOUVELLES MALADIES APPARAISSENT !
Parallèlement, de nouvelles maladies font elles aussi leur apparition. Je fais référence ici :
• au cancer,
• au diabète de type II,
• à l’obésité,
• ainsi qu’à toutes les intolérances alimentaires que l’on retrouve aujourd’hui : le gluten (le blé) ou le lactose (le lait) par exemple.
 
La question que nous sommes en droit de nous poser est la suivante :
Est-ce qu’il n’y aurait pas un lien de cause à effet entre ces maladies et notre mode d’alimentation actuel ?
 
EN RÉSUMÉ
De nombreuses études montrent que l’Homme a effectivement évolué (il est plus intelligent, plus rapide, plus agile) mais son patrimoine génétique, lui, reste identique à celui de nos ancêtres.
 
Nous avons donc les mêmes besoins en matière de nutrition. Il faut bien sur rester réaliste et adapter ce mode d’alimentation à notre vie moderne, pour que cela soit vivable et durable sur le long terme. Il ne s’agit pas de vivre dans une caverne et d’aller chasser le mammouth.
 
Il est sans doute judicieux, par contre, de limiter (voir de supprimer) tout ce qui n’est pas adapté à notre physiologie et ce dans une logique de santé et de bien être.
 
Pour aller plus loin, je te donnerais prochainement un exemple d’une journée type paléo, ainsi qu’une liste non exhaustive d’aliments à privilégier et à éviter.
 
Je te souhaite une belle journée et te dis à très vite.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>