Le guide de l’alimentation PALEO pour les debutants !

Le guide de l’alimentation PALEO pour les debutants !

Voici un petit guide sur l’alimentation PALÉO qui va pouvoir vous éclairer sans vous faire un cours sur l’histoire de l’Homme préhistorique.

Pourquoi un retour en arrière ?

Aujourd’hui, nous rencontrons de nombreuses difficultés à rester mince et en bonne santé malgré l’afflux d’aliments ‘santé’ et des conseils soit disant ‘minceur’ que l’on nous transmet dans les différents médias. Les slogans ‘Manger bouger’, ‘Buvez du lait chaque jour’, ‘Consommez régulièrement des céréales pour avoir de l’énergie toute la journée’ sont omniprésents ! Les résultats ??? Nous n’avons jamais été aussi en surpoids et obèse qu’à notre époque ! En France par exemple, c’est environ 40% de la population qui est en surpoids et environ 14% qui est obèse ! Quelle désastre !!!!

Des études ont montrées que le squelette de nos ancêtres n’avait pas de caries, pas d’ostéoporose, qu’il était mince avec aucun signe de carences… alors qu’ils disposaient de bien moins de nourriture et d’un suivi médical inexistant. Nous sommes en droit de nous poser la question s’il n’y a pas pas un lien de cause à effet avec tous nos maux actuels ?

Quels intérêts pour votre santé et celle de vos proches ?

Nous consommons de moins en moins d’aliments indispensables pour nous, mais au contraire, nous privilégions des aliments ‘néfastes’ sans même le savoir (Nous pouvons prendre l’exemple des céréales, du pain, de la farine, des pâtes, des laitages…). A cela, nous rajoutons tous les produits transformés et superflus (les biscuits, les chips, les sodas, les fast-foods…) qui font partie intégrante de notre alimentation de tous les jours.

L’intérêt de l’alimentation PALÉO est de limiter au maximum l’apparition des nouvelles maladies causées par notre alimentation actuelle occasionnée par l’agriculture et l’élevage industriel. Voici certaines maladies que nous rencontrons de plus en plus :

  • L’intolérance au gluten.
  • L’intolérance au lactose.
  • Le syndrome du colon irritable.
  • Le diabète de type 2.
  • L’obésité.
  • L’hypercholestérolémie.

Quels aliments devez-vous éviter ?

Voici une liste non exhaustive :

  • Pains
  • Féculents (pates, riz, blé…)
  • Pomme de terre
  • Légumineuses (Haricots rouges, blancs, petits pois, pois chiche, lentilles…)
  • Céréales, muesli
  • Farines (blé , riz, sarazin,….)
  • Biscottes, galettes de riz
  • Biscuits sucrés ou salée en tout genre
  • Viennoiseries et bonbons
  • Pâte à tartiner
  • Sucre blanc, roux, édulcorants
  • Sauce cuisinée, ketchup, mayonnaise
  • Huile de colza, de tournesol
  • Soja
  • Plats cuisinées en conserve ou surgelées
  • Pizza, quiches, tarte salée ou sucrée
  • Poisson pané, cordon bleu, knack
  • Yaourts et laitages (les laitages au lait cru sont autorisés exceptionnellement et si vous les tolérez)
  • Soda et boissons sucrées ou light
  • Bières, alcool forts

Quels aliments devez-vous privilégier ?

 Voici une liste non exhaustive :

  • Les fruits et légumes
  • Les viandes maigres, les poissons et crustacées
  • Les œufs
  • Oléagineux
  • Epices et des herbes aromatiques.
  • Laits végétaux (hormis lait de soja et de riz)

A quoi doit ressembler une journée type PALÉO ?

Petit déjeuner :

  • Thé, Café
  • Œuf + bacon
  • Fruits
  • Oléagineux

Déjeuner :

Collation

Diner

  • Saumon en papillote
  • Julienne de Légumes
  • Fruits

LES PLUS 

  • Vous perdez de la masse grasse et/ou vous prenez de la masse maigre (pas de fonte musculaire).
  • Vous mangez à votre faim et vous êtes rassasié.
  • Cela couvre vos réels besoins nutritionnels donc pas de carences.
  • C’est compatible et conseillé pour les intolérances au gluten et/ou au lactose.
  • Vous dormez mieux.
  • Vous êtes en meilleure santé (évite l’hyper-insulinémie, favorise l’augmentation du bon cholestérol, perte de poids, diminue le risque de maladies cardio-vasculaires). 

LES MOINS

  • Peu adapté pour les végétariens.
  • Contraignant, cela demande une certaine rigueur surtout au début.
  • Il faut cuisiner un minimum pour éviter la monotonie

En résumé

Manger PALÉO incite à consommer moins de glucides au profit d’une consommation plus riche en protéines, en fibres, et en bons lipides (omega 3) pour vous maintenir dans une forme optimale et prévenir de nombreuses maladies. Il suffit simplement d’éviter ou de limiter au maximum sa consommation de produits céréaliers en tout genre, laitages et produits raffinés. 

 

1 Avis

  1. Vallin 5 années ll y a

    Cela se rapproche de Gary taubes…. Je suis adepte …… Et persuadé que c est la bonne hygiène alimentaire.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>