Les 5 erreurs en CrossFit que font la plupart des débutants !

Les 5 erreurs en CrossFit que font la plupart des débutants !
Écrit par Coach Thomas

Notre mission à A.WAY est de pouvoir vous aider à progresser rapidement. Néanmoins, il est important de prendre en compte certains paramètres indispensables si vous voulez tenir dans la durée…

Voici les 5 erreurs en CrossFit que font la plupart des débutants ! 

1. Monter trop rapidement en charge et vouloir aller trop vite sur les WODs

Le but de la plupart des WODs (entrainements du jour) de CrossFit est d’aller le plus vite ou de soulever le plus lourd possible. Cependant, il faut garder à l’esprit que ces entrainements ont été conçus en se basant sur des athlètes expérimentés qui connaissent leur corps et qui maitrisent les mouvements de bases parfaitement.

Lorsque vous débutez, il y a peu de chances pour que vous maitrisiez déjà à la perfection l’ensemble des mouvements du CrossFit, et que votre corps soit habitué à ce niveau d’intensité.

Il est donc nécessaire de prendre le temps d’apprendre à maitriser les mouvements et de connaitre vos capacités avant de lancer la machine à plein régime ! Ce conseil vous permettra ainsi d’éviter les blessures et de vous assurer une progression longue et sans interruption !

2. Se donner des objectifs trop importants au début

Lorsque l’on commence le Crossfit, on a tous en tête les exploits des grands champions, et l’on rêve d’accomplir les mêmes exploits. On a alors tendance à se fixer des objectifs énormes et inatteignables dans un futur proche, ce qui peut donner l’impression que l’on ne progresse pas et nous entrainer à abandonner.

La solution pour éviter ce sentiment d’échec est de se fixer de nombreux petits objectifs qui vous emmèneront vers cet objectif principal auquel vous tenez tant !

De cette façon, vous avez toujours l’impression de progresser, vous restez motivés, et vous balisez le chemin pour atteindre des objectifs à plus long terme !

3. Eviter les entrainements qui contiennent un mouvement que l’on n’aime pas

Qu’est-ce qu’il y a de beau aujourd’hui ? De la course ?… Hum Je crois que j’irais m’entrainer demain !’

Nous avons tous déjà eu ce dialogue intérieur, et il est encore plus présent lorsque l’on commence le CrossFit. On a tendance à éviter les mouvements que l’on ne maitrise pas car cela implique que l’on va aller moins vite dans les WODs, on a peur de paraitre « mauvais » par rapport aux autres…

Au contraire, l’un des buts du CrossFit est d’être le plus complet possible, que ce soit en termes de capacités physiques ou de mouvements maitrisés. Pour cela pas de secret : il faut s’entrainer, et surtout sur ses points faibles !

L’objectif du CrossFit n’est pas la compétition mais bien de progresser afin d’être le meilleur et le plus « fit » possible ! Vous devriez donc même privilégier les entrainements contenant les mouvements que vous maitrisez le moins pour continuer d’enrichir vos capacités et combler vos lacunes ! Les autres CrossFiters seront là pour vous encourager et vous aider à avancer !

4. S’entraîner même si on est fatigué

De nombreux CrossFiters débutants (ou non) ne prennent pas de jours de repos et s’entrainent 6 à 7 jours par semaine en pensant progresser plus vite. Notre corps a beau être une machine bien huilée, les entrainements de CrossFit sont très intenses et causent des dommages musculaires qu’il est nécessaire de réparer.

Il est donc nécessaire de prendre du repos pour laisser le temps à l’organisme de récupérer et de se reconstruire. Il en va de même au niveau nerveux, un sentiment de fatigue récurrent pouvant s’installer suite à un trop gros volume d’entrainement.

Au lieu de vous rendre plus fort, le surentrainement aura l’effet inverse et conduira inévitablement à la blessure, synonyme de stagnation ou de régression. Le repos fait partie de l’entrainement !

5. Négliger le travail de mobilité et de souplesse

Quand on se lance dans le CrossFit, on aimerait pouvoir réaliser la plupart des mouvements sans difficultés. Cela est malheureusement rarement possible.

Pas seulement à cause d’un manque de technique, mais aussi à cause d’un manque de mobilité en général. Notre mode de vie ‘moderne’ fait que notre corps n’est plus sollicité comme il pouvait l’être par le passé et que nous perdons une grande partie de notre mobilité dès le plus jeune âge.

Cette mobilité est la clé pour réussir à développer de nouveaux mouvements sans danger. Profitez donc des moments avant et après les séances pour les travailler !

Arrow-12

En rentrant votre prénom et votre email et en cliquant sur Sign Up, vous recevrez des informations complémentaires sur le CrossFit et des programmations d’entraînement spécifiques…

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>